La chanteuse Rika Zaraï est décédée

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Rika Zaraï était montée sur scène pour la dernière fois en février dernier aux Folies Bergère. 
Rika Zaraï était montée sur scène pour la dernière fois en février dernier aux Folies Bergère.

Une nouvelle grande voix s'éteint. La chanteuse Rika Zaraï est décédée, selon les annonces de l'ambassade d'Israël en France, sur son compte Twitter, mercredi 23 décembre. Elle avait 82 ans. Née en 1938 à Jérusalem, elle s'était fait connaître avec des titres devenus incontournables, tels que « Sans chemise, sans pantalon » ou encore « Alors je chante ». L'ambassade israélienne s'est dite « profondément attristé[e] » par le décès de la chanteuse « qui a conquis les c?urs avec son bel accent de Sabra ». « Ella a chanté Israël et Jérusalem avec passion et dévouement », a également écrit l'ambassade.

En France, après avoir chanté dans des cabarets, Rika Zaraï avait fait la rencontre du producteur de musique Eddie Barclay. C'est lui qui lui avait fait signer un premier contrat afin qu'elle enregistre ses premiers morceaux, rapporte BFM TV. Après la fin des années 1960, Rika Zaraï avait acquis une certaine notoriété en France. Elle était montée sur scène pour la dernière fois en février dernier aux Folies Bergère.