La chanteuse Adele se débarrasse d’un dernier souvenir de vie commune avec son ex

Si les fans attendent toujours son prochain album, Adele fait récemment les gros titres pour tout sauf sa musique. Après avoir fasciné les tabloïds avec son impressionnante transformation physique suite à un régime draconien, c'est de nouveau son divorce qui fait couler de l'encre. Il faut dire qu'outre l'attrait pour un bon drame sentimental, l'enjeu de la séparation a de quoi faire parler : la fortune d'Adele et de son ex-époux Simon Konecki est estimée à 180 millions d'euros, rien que ça. La diva semble pourtant bien décidée à passer à autre chose. Comme le rapporte le Sun, elle s'est récemment séparée d'un couteux souvenir qui la reliait à son ancien époux.

Selon des documents que s'est procuré le journal, la chanteuse aurait vendu pour trois millions de livres la maison où vivait le couple avec leur fils Angelo. La résidence du 18ème siècle, située dans le comté de Sussex offrait huit chambres et un cours de tennis. C'est un homme d'affaire qui se la serait offerte pour un million de moins que ce que l'avait achetée Adèle en 2017.

Une perte à sept chiffres qui laisse croire que l'interprète du titre Hello a voulu rapidement vendre ? Possible. La star veut tourner la page : depuis sa séparation en 2019, on lui prête plusieurs rumeurs de relation et même une séparation. Elle prend en tous cas soin de garder sa vie sentimentale loin des médias comme elle l'a toujours fait. Il en sera de même pour les détails de sa séparation : la star britannique a demandé à ce que les termes

Retrouvez cet article sur GALA

Bernard Tapie raconte Didier Raoult : "Il vit dans un petit appartement avec sa femme, il a une vie simple"
Rencontre Macron-Raoult : le docteur Gérald Kierzek explique ses regrets
Meghan Markle et Harry bâillonnés par Elizabeth II ? Le couple contraint à la discrétion, selon un expert
Jean-Paul Belmondo, 87 ans aujourd'hui, soutient les soignants en pleine crise de coronavirus
Didier Raoult : cette exclusivité qu’il a réservée à Emmanuel Macron lors de sa visite