Le chanteur Wes, interprète du tube "Alane", est mort

·1 min de lecture
Wes Madiko, interprète de
Wes Madiko, interprète de

CULTURE - “Une légende nous a quittés”. Le chanteur camerounais Wes Madiko, connu mondialement pour son titre “Alane”, est décédé dans la nuit du 25 juin, a annoncé sa famille dans une publication sur les réseaux sociaux.

Wes Madiko, 57 ans, était hospitalisé depuis quelques jours à l’hôpital d’Alençon, dans l’Orne, a précisé sa femme à L’Orne Hebdo. Elle n’a pas communiqué sur les causes de son décès.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Wes avait connu la notoriété en France et dans plusieurs pays d’Europe en 1997 avec le morceau “Alane”. L’album “Welenga” avait ensuite été vendu à plus de 10 millions d’exemplaires et certifié disque de diamant.

Des années plus tard, son morceau “Upendi” avait lui aussi connu un certain succès dans le film “Le Roi Lion 2”. En 2020 enfin, la mélodie de “Alane” avait de nouveau résonné, dans une reprise de Robin Schulz, visionnée plus de 25 millions de fois sur YouTube.

Le DJ et producteur allemand a d’ailleurs rendu hommage à l’artiste: “Je ne peux pas y croire. C’était un réel honneur de travailler avec toi. Toutes mes condoléances à ta famille et tes amis. Repose en paix Wes”, a écrit Schulz sur Instagram.

Wes, interprète du tube
Wes, interprète du tube

À voir également sur Le HuffPost: Ils nous ont quitté en 2021

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles