Le chanteur Thione Seck, grande figure de la musique sénégalaise, est mort à 66 ans

franceinfo Afrique avec agences
·1 min de lecture

Le chanteur et parolier Thione Seck, l'un des "seigneurs" de la musique sénégalaise depuis une quarantaine d'années, est décédé dimanche à l'âge de 66 ans à Dakar, a-t-on appris auprès de son avocat, Ousmane Seye. "Il est décédé ce matin d'une maladie au centre hospitalier de Fann" à Dakar, a-t-il déclaré à l'AFP, confirmant une information de la presse sénégalaise.

Famille de griots

Thione Ballago Seck - de son nom complet -, était l'un des plus célèbres musiciens du pays avec Youssou Ndour, Omar Pène, Ismaël Lô ou encore son propre fils, Wally Seck. Né en 1955 à Dakar, il est issu d'une famille de griots wolof ce qui lui confère dès sa juenesse le droit de participer aux cérémonies et aux fêtes traditionnelles comme chanteur et percussionniste.

Thione Seck d'ailleurs intègre comme percussionniste dans les années 1970 l'Orchestra Baobab, une formation adepte d'une salsa afro-cubaine à la sauce sénégalaise. En 1984, le chanteur forme avec son cousin un duo appelé Raam Daan, un groupe de pur mbalax, genre né de la rencontre entre plusieurs rythmes locaux, le chant, le funk, et parfois le reggae.

Première tournée européenne du groupe en 1987, qui se poursuit par la production de l'album Le pouvoir d'un coeur pur, suivi par le disque Dieulleul l'année suivante. Mais il faudra attendre 1996 pour que Thione Seck sorte ses disques sous le label Syllart dont Orientissime (2005), album-concept encensé par la presse, enregistré entre Dakar, Le Caire et Bombay. Parmi ses grands (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi