Le chanteur Jean-Luc Lahaye placé en garde à vue pour des soupçons de viols sur mineures

·1 min de lecture

Jean-Luc Lahaye est soupçonné de viols sur deux mineures entre 2013 et 2014. Sa fille a également été placée en garde en vue, suspectée d'avoir fait pression sur les victimes pour les astreindre au silence.

Après une condamnation en 2015 pour corruption de mineurs, Jean-Luc Lahaye est à nouveau rattrapé par la justice. Le chanteur est actuellement en garde à vue pour des soupçons de "viols et agressions sexuelles sur mineur de plus de 15 ans", pour des faits remontant à 2013-2014, a appris BFMTV de source judiciaire. Il a été interpellé ce mercredi matin à Paris par les policiers de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP). 

Sa fille est elle aussi placée en garde à vue, pour des soupçons de subornation de témoin. Elle est suspectée d'avoir tenté de faire taire les deux plaignantes qui ont déposé plainte contre le chanteur. 

Les adolescentes avaient 16 et 17 ans au moment des faits qu'elles dénoncent. Elles lui reprochent des relations sexuelles ainsi que de leur avoir demandé de se dévêtir devant une caméra sur Internet. Elles avaient alors toutes deux porté plainte une première fois avant de se rétracter. Elles ont relancé les poursuites en début d'année, déclenchant l'ouverture d'une nouvelle enquête préliminaire. 

L'une des deux femmes avait déjà porté plainte contre Jean-Luc Lahaye dans une affaire distincte de "corruption de mineur", procédure au terme de laquelle il a été condamné en 2015 par la justice, précise Le Parisien

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jean-Luc Lahaye et sa fille placés en garde à vue dans une affaire de viols sur mineures :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles