Le chanteur Amir incarne au théâtre un survivant de la Shoah: "J'ai voulu prouver que j'étais capable de me dépasser"

Amir le 1er juin 2022 sur le plateau de BFMTV - BFMTV
Amir le 1er juin 2022 sur le plateau de BFMTV - BFMTV

Des salles de concert aux salles de théâtre. Le chanteur Amir se lance dans un nouveau défi: jouer seul sur scène au Théâtre Edouard-VII à Paris Sélectionné, un spectacle sur l'histoire d'Alfred Nakache, le "nageur d'Auschwitz", qui a "suscité son admiration".

Une pièce qui rencontre le succès et qui est prolongée jusqu'au 26 juin. Invité ce matin sur le plateau de Première Edition, Amir raconte comment il a découvert l'existence de ce grand sportif, survivant de la Shoah.

"Je l'ai croisé à un moment inattendu de ma carrière, en tournant un clip au centre sportif Alfred Nakache. Me questionnant sur ce nom, je suis allé me renseigner. Et c'est là que je constate qu'il s'agit d'un héros de mon pays. Un héros de notre pays qui n'a jamais été raconté."

Amir dit avoir été touché par le destin de ce champion de water-polo, revenu d'Auschwitz sans sa femme et sa fille: "Il a regagné la rage de vivre et l'envie d'avancer au travers du sport en devenant champion de France et champion du monde."

"Nous sommes des témoins des témoins"

Le chanteur a consacré de longs mois à la préparation de ce seul en scène: "Ça a demandé des mois de travail, puisque c'est une discipline que je ne connaissais pas et qui m'a toujours passionné. Je voulais prouver que j'étais capable de me dépasser."

Sur scène, il ressent une grande responsabilité, "surtout auprès des membres de sa famille et des personnes qui ont nagé avec lui, parce qu'il y a beaucoup d'anciens qui viennent voir la pièce et qui m'en parlent."

Et le chanteur de conclure: "Par respect pour sa mémoire et pour ses proches, c'était important d'être précis dans ce qu'on raconte. Nous sommes des témoins des témoins."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles