Chantal Jouanno : au-delà de la polémique sur sa rémunération, "elle s'interrogeait sur la nature de ce débat", selon Michel Sapin

franceinfo
Michel Sapin, ancien ministre des Finances, explique sur franceinfo mercredi "comprendre" la décision de Chantal Jouanno de se retirer du pilotage du grand débat national, y voyant une décision motivée par des raisons "profondes", au-delà de la polémique sur son niveau de salaire.

"Je comprends la décision" de Chantal Jouanno, "c'est surtout une décision personnelle", a déclaré sur franceinfo mercredi 9 janvier Michel Sapin, ancien ministre des Finances, après l'annonce de Chantal Jouanno de se retirer du pilotage du grand débat national, en pleine polémique sur le niveau de son salaire de présidente de la commission nationale du débat public (CNDP).

franceinfo : Comprenez-vous la décision de Chantal Jouanno ?

Michel Sapin : Je la comprends parce que je crois que c'est surtout une décision personnelle. Elle a été marquée par le débat sur sa rémunération. Elle ne veut pas en être prisonnière, mais je pense qu'il y avait des raisons plus profondes. Elle s'interrogeait sur la nature de ce débat, est-ce que c'était un débat libre, suffisamment encadré pour que ce ne soit pas le déversement de toutes les démagogies possibles et imaginables, ou est-ce que c'est un débat dont le président de la République serait le grand ordonnateur et dont on connaîtrait à l'avance le résultat ?

Qu'elle est votre réponse à cette question ?

Je ne le sais pas et je pense que personne ne le sait. C'est une des raisons de ce désordre dans les esprits. Au départ, pour le président de la République, cette histoire du grand débat était une manière de trouver une porte de sortie. C'était une habileté pour dire on va (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi