Comment Chantal Goya s'est retrouvée sur l'album posthume de DMX

·2 min de lecture
Un sample de Chantal Goya figure sur l'album posthume du rappeur DMX. - Frazer Harrison - François Guillot - AFP - Montage BFMTV.com
Un sample de Chantal Goya figure sur l'album posthume du rappeur DMX. - Frazer Harrison - François Guillot - AFP - Montage BFMTV.com

Exodus, l'album posthume de DMX, rappeur et figure du hip hop américain disparu à 50 ans, en avril dernier, contient une surprise pour le public français.

Sur le titre Money Money Money, on entend ainsi, entre les couplets, la douce voix de... Chantal Goya. On ne peut imaginer plus curieux attelage. Swizz Beatz, le producteur du rappeur, a d'ailleurs choisi de sampler J'ai le cœur en joie, j'ai le cœur en peine en joie totalement par hasard, comme il l'a indiqué au média spécialisé Yard.

"C'était juste un sample, ça m'a rappelé Stop being greedy, et c'est un son sur lequel X était très bon, c'est pour ça que j'ai pensé que c'était parfait", a-t-il expliqué.

"Je rembourse le diable"

S'il n'avait compris un mot de la chanson de Chantal Goya - il pensait que "ça voulait dire 'Je rembourse le diable'" - Swizz Beatz a été ravi d'apprendre son véritable sens qui collait bien aux tourments de DMX. "Il a vécu dans la douleur toute sa vie, a encore souligné le producteur. Il se battait contre ses démons, contre ses addiction, contre tout".

La chanson Stop being greedy, en 2009, était un morceau samplant lui-même le titre de Diana Ross My hero is gun, en 1975.

https://www.youtube.com/embed/qICyhxMFu4o?rel=0&start=12

Avant sa mort à 50 ans début avril, DMX se préparait à relancer sa carrière en sortant son premier album studio depuis près de 10 ans. L'album sorti le 28 mais chez Def Jam Recordings - près de deux mois après sa mort dans un hôpital de la banlieue new-yorkaise des suites d'un infarctus - laisse transparaitre comme un sentiment de rédemption tout au long de ses 13 titres.

Il comporte bien d'autres samples. Sur Take Control, on retrouve un sample de Sexual healing de Marvin Gay (1982), et sur Hood Blues, c'est le morceau de Lee Mason & His Orchestra, Shady Blues (1971) qui a été samplé. Le rappeur disparu y partage également le micro avec Snoop Dog, Lil Wayne, Jay-Z, Nas, Usher, Alicia Keys ou encore Bono.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La chanson, J'ai le cœur en joie, j'ai le cœur en peine, interprétée par Chantal Goya en 1967, bien avant le premier album pour enfants de la chanteuse, figure sur l'album sorti en 2020 intitulé Mes années Godard.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles