La chanson secrète : Mimie Mathy en larmes à l'évocation de son papa et de Michel Fugain

Elle avait beau savoir qu’elle allait être émue, Mimie Mathy a été bouleversée par son expérience sur le plateau de La Chanson secrète, l’émission musicale de TF1 qui avait particulièrement annoncé cette séquence mémorable diffusée ce samedi 4 janvier. Elle a eu beau user de sa gouaille habituelle, affirmant qu’elle ne craignait rien et ajoutant, rieuse face à un Nikos Aliagas qui l’avait interrogée : « Normalement, ce ne sont pas des mauvaises surprises, vous n’allez pas faire venir mon inspecteur des impôts. » Mais, face à l’écran noir qui ne laissait rien percer, presque seule face à elle-même, la comédienne a senti qu'elle ne ressortirait pas indemne de ce plateau : « Là, j’rigole mais j’vais pas faire la fière dans cinq minutes. » Une impression confirmée dès les premières secondes du morceau qui a été choisi pour elle.

Quelques notes de piano. Sur le mur qui était resté insondable, un petit film est projeté. C’est une vidéo qui montre Marcel Mathy, le père de l’actrice, commençant à chanter Bravo monsieur le monde, de Michel Fugain. « Ça commence bien », susurre Mimie dont les yeux s’embuent déjà. Le rideau se lève alors sur Michel Fugain, le micro à la main, qui interprète sa chanson au milieu d’un grand nombre de proches de l’humoriste. L’effet est immédiat : l’interprète de Joséphine Ange Gardien pleure à chaude larme en chantant du bout de la voix.

L’émotion de l’invitée est contagieuse, le chanteur lui-même a les yeux qui brillent, la gorge qui se serre. La chanson

Retrouvez cet article sur GALA

VIDEO - Pourquoi Christophe Dechavanne en voudra toujours à Michel Sardou
François Hollande, Nicolas Sarkozy… Quand les présidents tombent amoureux de leurs maîtresses
Star Academy : cette agression évitée de peu par Nathalie André
Jade et Joy Hallyday futures danseuses ? Leur chorégraphie impeccable à Marrakech
Claude Chirac prête à s’investir en politique ? "Je ne dis ni oui ni non"