Les changements climatiques passés ont orienté notre évolution

·2 min de lecture

Le réchauffement climatique que nous vivons aujourd’hui est, « sans équivoque possible », le résultat de nos émissions de gaz à effet de serre. Mais, par le passé, le climat de notre Terre a connu des changements d’ensoleillement naturels selon celui que les scientifiques appellent le cycle de Milankovitch. Une conséquence notamment de l’excentricité de l’orbite terrestre, de l’obliquité de l’axe de rotation de notre Planète par rapport au plan de l’écliptique et de la précession des équinoxes. Des chercheurs de l’université nationale de Pusan (Corée du Sud) rapportent aujourd’hui que ces changements ont façonné l’évolution humaine au cours des deux derniers millions d’années.

Le réchauffement climatique va-t-il faire rétrécir les humains ?

Il faut dire que nos ancêtres étaient vraisemblablement plus étroitement liés à leur environnement que nous. Une rivière qui s’asséchait et voilà qu’il fallait lever le camp. Pourtant, l’hypothèse de changements climatiques ayant contribué à stimuler les développements évolutifs du genre Homo — des changements destinés à rendre les humains plus adaptables et capables de survivre à des conditions variées — restait jusqu’alors difficile à prouver. Par manque de données climatiques — souvent issues de carottes glaciaires ou de sédiments marins — géographiquement liées aux découvertes de fossiles d’humains archaïques. Ce problème, les chercheurs sont finalement parvenus à le contourner en modélisant les changements de conditions environnementales sur les deux derniers millions d’années et en y incorporant les changements climatiques liés au cycle de Milankovitch.

Pendant six mois, la simulation a tourné sur un supercalculateur générant quelque 500 téraoctets de données et représentant les réponses climatiques à l’augmentation et à la diminution des calottes glaciaires, aux changements dans les concentrations passées de gaz à effet de serre, ainsi qu'à la transition marquée de la fréquence des cycles glaciaires il y a environ 1...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles