Changement de vie : 3 conseils pour accepter… de gagner moins

·1 min de lecture

Changer d’activité professionnelle est toujours un grand bouleversement. Se lancer dans un nouveau projet peut générer de nombreuses peurs, notamment celle de voir son niveau de vie chuter… Dans La France Bouge spéciale "Et si on changeait de vie", Adèle Galey, co-fondatrice de l’organisation Ticket For Change, vous livre ses recommandations pour dépasser vos inquiétudes.

Vous voulez écouter La France Bouge spéciale Et si on changeait de vie ? 

>> Du 9 au 20 août, écoutez l’émission sur l’antenne d’Europe 1 de 13h à 14h
>> Retrouvez aussi les émissions en podcast sur l’application Europe 1 et sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer et Amazon Music 

Dépassez la peur 

"Comme toute peur, elle vient le plus souvent d’une méconnaissance du sujet. On projette, on a l’impression que la différence de salaire est énorme alors que dans les faits, par exemple, les salaires dans le secteur de l'Économie Sociale et Solidaire sont en moyenne seulement 15 à 25% moins élevés que dans le secteur classique.

À chacun ensuite d’identifier ses possibilités, ses contraintes financières : ce n’est pas pareil si on a quatre enfants et un emprunt que si on a 24 ans et que l’on peut encore vivre chez ses parents. Pour dépasser sa peur, le mieux est donc de l’affronter, et de mettre noir sur blanc son modèle économique personnel : ses charges incompressibles, et celles qui le sont moins" 

Allez à la rencontre de personnes qui sont déjà dans le secteur visé 

"Un des meilleurs moyens de se rendre compte ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles