Changement de fiscalité en Irlande: le gouvernement rassure la population

·1 min de lecture

Quatre jours après avoir accepté de renoncer à son taux d'imposition sur les sociétés particulièrement bas, l'Irlande tente de rassurer sa communauté entrepreneuriale et surtout sa population, inquiète de l'impact d'un tel changement dans la fiscalité. La stratégie semble payer : la population ne semble pas craindre grand-chose de la réforme.

Avec notre correspondante à Dublin, Émeline Vin

Employés dans le quartier des multinationales de Dublin, Jack et Martin s’écharpent sur les conséquences de l’accord trouvé entre leur pays et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

« L’impôt à 12,5% est une incitation, explique Jack, c’est un attrait majeur pour les investissements étrangers. Maintenant, les entreprises vont sûrement laisser leurs équipes comme elles sont, plutôt que de les renforcer. »

« Mais avec l’accord de l’OCDE, rétorque Martin, les entreprises vont payer 15% de toute façon. Autant que ce soit l’Irlande qui perçoive ces 2,5% en plus, plutôt qu’un autre pays ! »

► À relire : Vers une taxation à 15% des multinationales après le « oui » de Dublin

Moins pessimiste, mais plus cynique, John, lui, s’attend à ce que rien ne change : « Franchement, passer de 12,5 à 15%, ce n’est pas si énorme. Et ils trouveront le moyen de transférer leur argent et de payer aussi peu que possible », considère-t-il.

Peu de risques de voir les géants du numérique déménager, confirme Jim Stewart, professeur adjoint en finances à Trinity College :

« Le taux affiché a beau être de 12,5% ou 15%, grâce aux crédits d’impôt, le taux réel est souvent bien en deçà. Et il y a d’autres avantages à s’installer en Irlande, pour les géants du numérique : notamment l’absence de régulations, par manque de moyens de l’Irlande… Ou manque d’envie. »

Avec le régime fiscal, l’échec de l’Irlande à réguler les GAFA représente les gros points de tension avec les autres pays de l’Union européenne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles