Le changement climatique va affecter de nombreuses maladies mortelles pour l’homme

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Le changement climatique va affecter de nombreuses maladies mortelles pour l’homme

La hausse du niveau des mers ou les événements météorologiques extrêmes vont forcer l’homme à s’adapter au changement climatique. Désormais, il devra également trouver un moyen de combattre des maladies sensibles aux aléas du climat dans les prochaines années.

"Le changement climatique devrait menacer la santé et le bien-être des hommes à cause de ces effets sur les maladies infectieuses sensibles au climat", écrivent les chercheurs de l’université de Liverpool, dans leur étude publiée dans Scientific Reports, qui s’attache à déterminer quelles maladies pourront être affectées par l’évolution du climat. "Leur distribution spatiale, leur saisonnalité, leur incidence et parfois leur gravité pourront être altérées", poursuivent les auteurs.

Ils ont sélectionné, pour les humains et les animaux domestiques, les 100 maladies avec le plus fort impact. Au total, la sensbilité aux facteurs climatiques de 157 d’entre elles ont été analysées, puisque 43 de ces maladies sont communes aux hommes et à leurs bêtes. Comme le rappellent les scientifiques britanniques, il était impossible d’étudier tous les pathogènes touchant l’homme, puisqu’ils se comptent en centaines, certains avec des impacts très réduits sur la santé.

Les auteurs ont donc revu toute la presse scientifique sur les maladies infectieuses choisies, à la recherche de liens suggérant leur sensibilité à des facteurs climatiques, eux-mêmes préalablement définis. L’humidité, la pluviométrie, les événements météorologiques extrêmes, la température étaient par (...) Lire la suite sur Francetv info

Réchauffement climatique : le paludisme prend de l'altitude
Réchauffement climatique : vers une hausse des cancers de la peau ?
Le corps peut-il s'adapter au réchauffement climatique ?
Canicule : les organismes mis à rude épreuve
Embryons modifiés : une avancée qui fait débat ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages