Changement climatique : fin du ski d'été dans les Deux Alpes bien plus tôt que prévu

Le glacier des Deux Alpes , comme un symbole du réchauffement climatique . À 3.200 mètres d'altitude, on y relève depuis plusieurs semaines des températures incroyables, explique Thierry Hug, directeur des opérations de la station. "On a eu une matinée où il faisait 14 °C ! C'était il y a 15 jours et c'est du jamais vu ! En temps normal, au moins de juillet, on a -1 ou -2° C, tous les jours. C'est qu'il y a un problème", déplore-t-il. Un problème de fonte accélérée de la neige d'altitude. Conséquence : le glacier doit être fermé aux skieurs dès le 10 juillet.

>> Retrouvez Europe matin week-end 6-9 en podcast et en replay ici

L'an dernier, c'était le 15 août, explique Fabrice Boutet, directeur général du domaine skiable. "On est en avance d'un peu plus d'un mois, presque un mois et demi", dit-il au micro d'Europe 1. "Donc, on arrête le ski d'été, parce qu'on n'a plus les bonnes conditions. Et puis là, le ski pourrait abîmer la glace et ce n'est pas ce que l'on veut. Donc, on arrête dès maintenant."

Les habitués voient la différence

Ceux qui ont l'habitude de skier ici l'été constatent tous le changement. "C'est quand même impressionnant, ce qu'ils ont perdu en neige ! Comparé aux autres années, je suis choqué !", raconte un skieur. On observe la raréfaction de la neige sur le glacier entre 3.200 et 3.600 mètres d’altitude.

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles