Changement climatique : Les routes françaises fragilisées et menacées par les catastrophes naturelles

CLIMAT - L’augmentation des épisodes de sécheresse et d’inondations, liée au réchauffement climatique, fragilise les infrastructures routières de France plus rapidement que prévu

La multiplication des catastrophes naturelles, en lien direct avec le changement climatique, a un impact économique et social certain en France. Les inondations, éboulements, coulées de boue ou encore l’érosion côtière menacent entre autres le réseau de routes de tout l’Hexagone, en fragilisant les infrastructures plus rapidement que prévu.

Les pluies diluviennes et crues exceptionnelles qui ont frappé le Pas-de-Calais cet hiver ont coupé et endommagé jusqu’à 10 % des routes du département. Ailleurs en France, les abondantes précipitations ont également coupé plusieurs axes à Nice, en Dordogne, dans le Cantal ou le Calvados.

Des menaces diverses

Avec près de 1,1 million de kilomètres, le réseau de routes est la « colonne vertébrale » des transports en France, loin devant le train (33.000 km de voies ferrées). Quand une route doit fermer, « les impacts socio-économiques peuvent être considérables », analyse Sophie Cahen, de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), énumérant « des ruptures de service, d’accès à la santé, de communication… ».

Si les pluies et les crues constituent la principale menace des routes, les écarts de température ont aussi un impact : ils réduisent la durée de vie des routes. La sécheresse est égale(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Minute Papillon ! » : Comment parler de crise climatique avec les enfants (sans les angoisser) ?
Climat : La réduction du CO2 dans le monde doit désormais quadrupler d’ici à 2050
Canicule en Inde : Au moins 33 agents électoraux sont morts le dernier jour du scrutin national