Changement climatique : l’Afrique "ne peut plus attendre" et exige des solutions

·1 min de lecture

"On ne peut plus attendre". L'Afrique, émetteur insignifiant de gaz à effet de serre à l'échelle mondiale mais continent le plus vulnérable face au changement climatique, a appelé au financement de milliards de dollars pour son adaptation, à l'occasion de la COP26. Marieme Bekaye, ministre mauritanienne de l'Environnement et du Développement durable, est l'invitée du Journal de l'Afrique.

Le chef de l'armée soudanaise, le général Abdel Fattah al-Burhane, a ordonné jeudi la libération de quatre ministres qui avaient été arrêtés lors du coup d'État militaire, le 25 octobre, selon la télévision d'État. Il s'agit de Hamza Baloul, ministre de l'Information et de la Culture, Hachem Hassab al-Rassoul, ministre des Télécommunications, Ali Jeddo, ministre du Commerce, et Youssef Adam, ministre de la Jeunesse et des Sports, a précisé la télévision.

L'ANC, parti au pouvoir en Afrique du Sud depuis la fin de l'Apartheid, a enregistré son pire score électoral, passant pour la première fois sous la barre des 50 % lors des élections municipales, selon les résultats officiels annoncés jeudi.

Enfin l'écrivain Sud-Africain Damon Galgut a remporté le prestigieux Booker Prize pour son livre "La Promesse", qui parle du racisme dans son pays sur une période qui va de l'Apartheid jusqu'à la présidence de Jacob Zuma.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles