Changement climatique: l’Afrique de l’Est et australe entre intempéries et sécheresses

Depuis plusieurs mois, l’Afrique de l’Est est touchée par des événements climatiques extrêmes, avec dans certains pays des pluies abondantes qui ont créé d'importants dégâts. Dans d’autres, elle fait face à une sécheresse tout aussi destructrice. Le rôle du phénomène El Niño est pointé par de nombreux spécialistes pour expliquer cette violence de la nature, amplifié par le changement climatique d’origine humaine. Dans les différents pays touchés, ces événements créent de nouveaux défis et sollicitent la résilience des populations. Reportages dans l’est de la République démocratique du Congo, au Kenya et plus au sud en Zambie.

De nos envoyés spéciaux et correspondants,

Assise à même le sol, à l’entrée de sa maison, au nord de Kalemie, Sifa Abia observe ses deux petites filles qui font la vaisselle sous un arbre. À l’intérieur de cette bâtisse inachevée située dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), elle a seulement installé une petite table et quelques ustensiles de cuisine.

Cette sexagénaire s’est réfugiée ici il y a deux mois, sa maison du quartier Lubuye s’étant écroulée. Elle confie son incompréhension : « Elle était inondée et s’est écroulée à la suite des grosses pluies. Je me retrouve dehors. Je me demande qu’est-ce qu'il m’arrive ? »

En RDC, des inondations répétées

Il y a peu, le ministère des Affaires humanitaires dans la province du Tanganyika, a déclaré avoir identifié un site afin de reloger les sinistrés. Mais le processus n'a pas encore démarré.


Lire la suite sur RFI

Lire aussi:
RDC: «Réchauffement climatique, El Niño, déforestation sont les causes des averses et inondations»