Changement climatique : les glaciers du Grand Caucase en péril

Les glaciers du Grand Cause sont en péril : en cause, le réchauffement climatique. De plus en plus de parois fondent et s’effondrent et engendrent des avalanches.

C'est un paysage qui pourrait bientôt disparaître. En moins de 20 ans, les glaciers du Grand Caucase ont perdu 320 kilomètres carrés de glace. Certains glaciers, plus petits, n'existent déjà plus.

Si ça continue, l'avenir sera sombre.

Ces changements sont observés non seulement par les scientifiques, mais aussi par les alpinistes, qui se rendent fréquemment en haute altitude, comme Archil Badriashvili : "Nous voyons ces changements. Les saisons changent, les mois qui étaient faits pour l'escalade ne le sont plus, la menace d'avalanches et de chutes de pierres augmente. J'ai moi-même vu des glaciers fondre. Certains, qui étaient gigantesques, sont désormais insignifiants. C'est terrible à voir, et c'est difficile de croire à quel point cela a changé en 100 ans. Si ça continue, l'avenir sera sombre".

Le 3 juillet dernier, l'effondrement du glacier de la montagne Marmolada en Italie a causé la mort de 11 personnes. En cause, des températures exceptionnellement élevées, en raison du changement climatique.

Urgence climatique

Cet incident soulève une question : une tragédie comme celle-ci peut-elle se reproduire ? Selon le glaciologue Levan Tielidze, auteur de plusieurs études, les glaciers du Caucase rétrécissent à tous les niveaux, certains ayant déjà reculé de plus de 4 kilomètres :"Ces glaciers ont diminué de plus d'un pour cent chaque année. Certains glaciers pourraient disparaître dans quelques décennies, et non dans 100 ans, comme on le pensait. Les glaciers sont importants pour l'environnement puisque ce sont des réserves d'eau douce qui alimentent les rivières. Lorsque les glaciers fondent, les flancs des montagnes deviennent instables. Et cela peut déclencher des avalanches".

Selon le rapport du Giec paru le 1er mars, la fonte des glaces est l'une des dix menaces majeures causées par le réchauffement climatique, perturbant les écosystèmes et menaçant certaines infrastructures.

Les scientifiques alertent, et estiment que les gouvernements doivent enfin réagir, face à l'urgence climatique.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles