Changement climatique : le courant océanique atlantique Gulf Stream ralentit, selon une étude

franceinfo
·1 min de lecture

Le Gulf Stream s'atténue. Une étude scientifique parue dans Nature Geoscience (document en PDF en anglais) montre que la circulation de ce grand courant océanique atlantique ralentit et a atteint son niveau le plus faible depuis un millénaire. "Une équipe internationale a analysé les sédiments océaniques et les carottes de glace pour retracer l’historique de ce flux", rapporte France Culture. S'il était stable jusqu'au 19e siècle, "il y a eu un déclin rapide à partir des années 1960", peut-on lire dans l'étude. Un phénomène probablement dû au réchauffement climatique : "Selon un certain nombre d’études, c’est probablement la raison majeure de l'affaiblissement observé. Le réchauffement climatique perturbe en effet le mécanisme des courants", note Le Monde.

De quoi inquiéter les chercheurs. "L'océan transfère d’énormes quantités d’eau, de carbone et de chaleur de la surface vers les profondeurs, grâce à la circulation thermohaline. Elle joue donc vraiment le rôle de thermostat au niveau du climat mondial", explique à Reporterre Jean-Baptiste Sallée, chercheur à l’université Paris Sorbonne. Il craint notamment une augmentation de la fréquence des tempêtes, une élévation du niveau de la mer ou encore un "contraste entre les saisons (...) plus marqué, avec des hivers plus rigoureux et des étés très chauds".

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi