Change : le yen bondit, “le Japon ouvre les hostilités face au dollar fort”

Pixabay

On sentait l’intervention arriver depuis quelques jours, après la multiplication des déclarations d’officiels japonais inquiets de l’accélération de la chute du yen face au dollar. Des déclarations qui pouvaient paraître paradoxales car la Banque du Japon continue d’appliquer une politique monétaire accommodante et n’a toujours pas relevé ses taux : pourquoi alors s’étonner de la glissade de sa devise nationale lorsqu’une telle divergence de politique monétaire existe avec la Fed qui normalise à coup de hausses de taux de 0,75% d’un coup ?

Même si d’un point de vue “divergence de politique monétaire” on peut comprendre que le yen décroche face au dollar, ce n’est pas l’avis des autorités japonaises qui estiment que la vitesse de la glissade n’est pas seulement liée à cette divergence mais à de la spéculation. La Banque du Japon est la première à avoir “ouvert le feu” contre le dollar fort… et cela pourrait bien commencer à faire hésiter les investisseurs ou les spéculateurs sur le potentiel de hausse restant pour le dollar face aux autres devises majeures comme l’euro ou encore la livre.

En effet, la hausse du Dollar Index (c’est-à-dire du dollar face aux devises majeures) atteint 25% depuis janvier 2021. Une force du dollar qui est la conséquence d’une inflation qui a d’abord accéléré aux Etats-Unis, de rendements obligataires américains plus attrayant qu’ailleurs, du statut de valeur refuge du dollar face aux crises géopolitiques (Ukraine, Taïwan…).

Christine Lagarde a également (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le patron de JP Morgan qualifie les cryptos de "systèmes de Ponzi"
Le CAC 40 rouge vif, la Fed droite dans ses bottes
Logement : le coût de la sécheresse devrait atteindre un record en France
Le dollar poursuivra-t-il son envolée, alors que la Fed a la dent dure sur les taux ? Le conseil Bourse
CAC 40 : la Bourse de Paris dans le rouge, la Fed déçoit sur les taux