CHAN 2020: le Maroc sèche le Cameroun et file en finale

·2 min de lecture

Le Cameroun n’a absolument pas existé lors de cette demi-finale face au Maroc, tenent du titre. Les Lions de l’Atlas se sont imposé 4-0 ce mercredi 3 février avec un doublé de Soufiane Rahimi (40e et 73e), l’ouverture du score signé Soufiane Bouttini (28e) et un dernier but de Mohammed Bemammer (85e).

Il ne fallait pas rater la première période pour voir des buts, contrairement à la première rencontre du jour entre le Mali et la Guinée. Au Stade Omnisport de Limbé, le Maroc a stoppé les Lions indomptables dans leur élan.

Le pays hôte, qui avait connu une phase de groupes pas très reluisante avant de retrouver de la confiance en éliminant la RD Congo (2-1), n’a pas vraiment existé face au Lions de l’Atlas, décidés à s’offrir la finale pour garder le titre acquis à domicile lors de la précédente édition. Bien aidé par le portier camerounais, le Maroc a ouvert le score à la 28e minute grâce à Soufiane Bouttini alors que Haschou Kerrido lâchait malencontreusement le ballon après un coup-franc anodin tiré par Omar Namsaoui.

Ensuite, le Maroc a doublé la mise avec Soufiane Rahimi sur une passe décisive de Abdelilah Hafidi alors que Ayoub El Kaabi avait relancé le jeu côté gauche. Le capitaine avait raté une occasion en or à la 18e minute alors que trois minutes plus tôt Soufiane Rahimi tentait la première frappe cadrée de la rencontre. Pour terminer d’achever les Camerounais, Soufiane Rahimi Profite d’une passe latérale approximative pour envoyer le ballon au fond des filets (73e). Soufiane Rahimi prend la tête au classement des buteurs avec quatre réalisations au total. Déjà décisif face à la Zambie, Mohammed Bemammer assomme le Cameroun en fin de rencontre (85e).

Dimanche, après avoir éliminé facilement la Zambie en quarts de finale (3-1) et ce soir le Cameroun, les Marocains devraient être les favoris de cette finale, alors que les Maliens ont dû jouer deux fois les prolongations pour arriver à ce stade de la compétition.