Publicité

Handball : accusé d’une tentative de viol, Benoît Kounkoud suspendu par son club

Du haut du podium au commissariat. Benoît Kounkoud a été suspendu vendredi par son club polonais de Kielce. Évoluant depuis 2022 dans l’une des meilleures équipes du handball européen, le joueur de 26 ans « a été démis de ses fonctions de représentant du club lors des matches de notre équipe jusqu'à ce que la question soit clarifiée par les autorités françaises », d’après le communiqué publié sur X vendredi par Kielce. Sacré champion d’Europe avec l’équipe de France de handball dimanche, l’ailier droit avait été placé en garde à vue, dans la nuit de lundi à mardi pour tentative de viol.

À lire aussi Paris : une touriste américaine violée en marge de la Fashion Week, une enquête en cours

Selon les informations de Valeurs actuelles, les faits se seraient produits dans une discothèque située près des Champs-Élysées, rue de Ponthieu, dans le 8e arrondissement de Paris, mardi à 4 h 40. Une enquête a été ouverte pour tentative de viol et le joueur a été interrogé par les enquêteurs du 1er district de police judiciaire. Mercredi soir, le parquet de Paris a indiqué la levée de la garde à vue.

Le joueur conteste les accusations

D’après les premiers éléments de l’enquête recueillis par le journal, le joueur du KS Kielce aurait « baissé son pantalon » pour « tenter de violer une jeune femme ». Il aurait été retenu par un vigile de l’établissement avant de pouvoir commettre son acte. Interpellé en état d’ivresse, il se trouvait en boîte de nuit pour fêter son titre de cham...


Lire la suite sur LeJDD