Champagne : une baisse des ventes en grandes surfaces

Les foires aux vins dans les hyper et supermarchés n'ont pas rencontré le succès escompté par les viticulteurs. Les ventes ont chuté de 10% selon une étude. Il en est de même pour le champagne, victime d'une baisse de chiffre d'affaires de 34,3% sur un an, en prenant seulement en compte le nombre de bouteilles vendues en grandes surfaces. "Les ventes de champagne ont été impactées de l'ordre de 18% en volume depuis le début de l'année, ce qui représente 5 millions de bouteilles", constate Thierry de Misouard, directeur commercial France de Canard-Duchêne.

Une conséquence de la loi Egalim ? Un constat qui fait suite, notamment, à l'application de la loi Egalim, qui interdit de proposer aux consommateurs deux bouteilles pour le prix d'une. L'année dernière, on pouvait en effet trouver des bouteilles à -50%. Avec cette nouvelle loi, les promotions sont limitées à 34% par produit. Les hypermarchés ont également du mal à lutter contre la concurrence des boutiques en ligne, généralistes ou spécialisées.