Les Champagne de la mer Baltique

Conservées par le froid, l’obscurité et la pression qui règnent à 50 mètres de profondeur, certaines de ces bouteilles sont encore largement buvables. Sur l’ensemble, une peu plus de 70 ont été reconditionnées et sont déclarées "bonnes". Une partie d’entre elles a été vendue aux enchères avec des prix qui ont atteint les 30.000€.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles