Champagne et Bourgogne, patrimoines de l'Humanité

La nouvelle est tombée samedi et devrait permettre à ces deux régions viticoles historiques de voir leur fréquentation touristique augmenter : « les coteaux, maisons et caves de Champagne », et « les climats du vignoble de Bourgogne » sont désormais inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les deux sites faisaient partie des 37 candidatures déposées à l’Unesco cette année et étudiées jusqu’à mercredi à Bonn, en Allemagne, par un comité regroupant des représentants de 21 pays membres.

Cette reconnaissance garantit une pérennité aux vignobles français qui seront désormais protégés, face aux projets d’aménagement futurs par exemple. Déposées dès 2006, les candidatures champenoise et bourguignonne étaient les seules demandes d’inscription françaises examinées en 2015.

Des caves à champagne, des maisons de négociants et des parcelles de vigne

En Champagne, trois sites sont concernés : l'avenue de Champagne à Épernay, ses maisons de négociants et ses caves à champagne, la colline Saint-Nicaise à Reims et ses espaces médiévaux de vinification et de stockage, et les coteaux autour d'Épernay.



Par « climats » du vignoble de Bourgogne, l’Unesco entend : « des parcelles de vignes précisément délimitées sur les pentes de la côte de Nuits et de Beaune, au sud de Dijon », où sont produits des vins prestigieux comme la Romanée-Conti ou le Montrachet.

« La richesse de notre pays »

Dans un communiqué, François Hollande s’est réjoui de cette décision qui « marque la reconnaissance internationale du patrimoine exceptionnel de ces régions et témoigne de la diversité et du dynamisme de nos territoires, qui sont la richesse de notre pays. » La France totalise désormais 41 inscriptions au patrimoine de l’Humanité.

Pour entrer au patrimoine mondial de l’Unesco, les « candidats » doivent répondre à au moins l’un des dix critères de sélection, comme être un chef d’œuvre témoin du génie créatif humain ou un site naturel d’une beauté exceptionnelle. Aujourd’hui, plus de 1000 sites dans 161 pays, comme le Taj-Mahal en Inde ou le Grand-canyon aux Etats-Unis, sont classés par l’organisation des Nations Unies.