"Challenge One", satellite 100% tunisien, sur orbite

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

C'est un petit pas pour l'aérospatiale, mais un grand pas pour la Tunisie. Le premier satellite fabriqué entièrement localement, destiné à l'internet des objets connectés, a été lancé dans l'espace lundi 22 mars 2021. "C'est une fierté d'avoir participé à ce projet, travailler dans le secteur aéronautique ou aérospatial est un rêve", a déclaré à l'AFP Khalil Chiha, ingénieur formé à l'Ecole nationale d'électronique de Sfax (centre). La Tunisie est le premier pays du Maghreb à fabriquer son propre satellite et le sixième pays africain, après notamment l'Afrique du Sud, l'Egypte ou le Ghana, selon le site spécialisé Space in Africa (lien en anglais).

Expériences

Thermomètres ou capteurs d'humidité ou de pollution connectés, puces de localisation... ce satellite expérimental est destiné à récolter les données collectées par ces appareils pour y avoir accès en temps réel même dans une zone terrestre sans couverture internet. Challenge One, créé par l'entreprise tunisienne de télécommunications Telnet, devait rejoindre son orbite à 10h20 GMT à bord d'un lanceur Soyouz. La fusée, qui devait initialement décoller samedi 20 mars, à l'occasion du 65e anniversaire de l'indépendance tunisienne, a finalement quitté Baïkonour, au Kazakhstan, lundi 22 mars au matin à cause des mauvaises conditions climatiques. Un décollage suivi depuis Tunis par le président tunisien Kaïs Saïed. "Notre richesse réelle est la jeunesse qui peut faire face aux obstacles", a déclaré Kaïs Saïed, soulignant (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi