Chadwick Boseman ne sera pas recréé en images de synthèse dans "Black Panther 2"

Benjamin Pierret
·2 min de lecture

Victoria Alonso, vice-présidente exécutive chargée de production chez Marvel, rejette l'éventualité d'avoir recours au numérique pour recréer l'acteur disparu.

Quel avenir pour la franchise Black Panther? Le mystère demeure quant au chemin que prendront les prochains épisodes depuis la mort de Chadwick Boseman, l'interprète principal, emporté par un cancer en août dernier à l'âge de 43 ans. Une chose semble cependant certaine: l'acteur ne sera pas recréé numériquement pour les besoins du deuxième volet. C'est ce qu'affirme Victoria Alonso, vice-présidente exécutive chargée de la production chez Marvel Studios, au journal argentin Clarin

"Non", déclare-t-elle, balayant cette hypothèse. "Il n'y a qu'un seul Chadwick, et il n'est pas avec nous. Malheureusement, notre roi est mort dans la vraie vie, pas seulement dans la fiction, et nous prenons un peu de temps pour voir comment nous allons revenir à l'histoire et ce que nous ferons pour rendre justice à ce chapitre, qui a été si inattendu, si douloureux, si horrible."

Elle salue également la mémoire de l'acteur, et la difficulté de faire sans lui: "Avec son personnage, ils nous a élevés en tant qu'entreprise, et a laissé sa trace dans son histoire. Je sais que parfois, deux ou trois mois passent et on se dit 'C'était il y a longtemps'. Mais ce n'était pas il y a longtemps, et nous devons bien réfléchir à ce que nous allons faire, et comment nous allons le faire, et réfléchir à comment nous allons faire honneur à la franchise."

Triomphe au box-office

Chadwick Boseman interprétait T'Challa, souverain de la nation imaginaire de Wakanda, qui revêtait le costume du super-héros Black Panther. Porté par Lupita Nyong'o, Michael B. Jordan et Daniel Kaluuya, le long-métrage de Ryan Coogler a rapporté 1,35 milliard de dollars au box-office mondial, d'après Box-Office Mojo. Depuis la mort de l'acteur, le projet de suite est mis en pause et le tournage, prévu début 2021, a été repoussé.

Par le passé, une autre franchise a opté pour cette solution: lorsque Paul Walker est mort en 2013, avant la fin du tournage de Fast & Furious 7, la production a décidé d'utiliser ses frères comme doublures et des images de synthèse pour terminer le long-métrage.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :