Ces chaînes TV décalent leurs horaires de prime time après le rappel à l'ordre du CSA

·2 min de lecture
Les chaînes télé décalent leurs horaires de cinq minutes (photo d'illustration) (Photo: Aurelian Lupu / 500px via Getty Images)
Les chaînes télé décalent leurs horaires de cinq minutes (photo d'illustration) (Photo: Aurelian Lupu / 500px via Getty Images)

TÉLÉVISION - Les chaînes de télévision s’adaptent. Le 14 décembre dernier, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) avait rappelé à l’ordre l’ensemble des chaînes télé, qui affichent des retards de plusieurs minutes dans la diffusion de leurs programmes de début de soirée. Elles ont donc annoncé ce mardi 22 décembre l’évolution de leurs horaires officiels avec un décalage du début de soirée de cinq minutes.

Concrètement, plutôt que de libérer du temps dans leur programmation, les chaînes ont préféré décaler les horaires annoncés.

Ainsi, à partir du 8 janvier, sur France 5, les programmes du soir commenceront à 21 heures, sur CStar à 21h05, et sur TF1, France 2 et France 3 il faudra attendre 21h10. Pour les autres chaînes, aucune modification n’a encore été annoncée. Les horaires de Canal+ restent quant à eux inchangés pour la rentrée, sa plage cryptée démarre précisément à 21h.

Jusqu’à 100.000 euros la pub

Avec ce nouveau décalage, la soirée risque de finir tard. Les raisons tiennent notamment pour partie et pour certaines chaînes aux talk-shows de fin de journée, diffusés en direct ou avec un léger décalé.

Quotidien, Touche pas à mon Poste ou CàVous débordent régulièrement de leurs plages horaires. Or viennent ensuite les publicités, qui après 21 heures sont facturées très cher sur les chaînes privées. “Jusqu’à 100.000 euros, les 30 secondes avant une émission particulièrement regardée!”, écrit leParisien. Des réclames dont ne peuvent pas se passer les chaînes, pour des raisons financières évidentes.

Le CSA, a rappelé que si les chaînes “sont libres de composer leur grille comme elles le désirent”, elles doivent respecter les horaires préalablement annoncés. Le gendarme de l’audiovisuel procédera au premier semestre 2022 à de nouveaux relevés horaires.

À voir également sur Le HuffPost: Dans “Sur le Front”, Hugo Clément dévoile les dessous du don de vêtements

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles