La chaîne d'information en continu France 24 poursuit sa grève

·1 min de lecture

La rédaction de France 24 poursuit sa grève vendredi. Entamée jeudi, elle a été reconduite dans la foulée, avec des perturbations dans les programmes de la chaîne de télévision. Une réunion entre la direction et les syndicats a eu lieu vendredi matin et une nouvelle assemblée générale va avoir lieu le jour même dans l'après-midi. Les grévistes entendent dénoncer de nombreux dysfonctionnements au sein de la chaîne. Parmi les revendications des grévistes, la mise en place d'un "plan de résorption de la précarité" pour les pigistes, la garantie d'un "management bienveillant", et la "réorganisation de la chaîne par compétences et services".

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Une "profonde dégradation des conditions de travail"

La semaine dernière, les salariés de France 24 avaient également initié le vote d'une motion de défiance à l'encontre d'une partie des dirigeants de la chaîne, dénonçant une "profonde dégradation de leurs conditions de travail". Dans un entretien lundi à France Inter, la directrice de la chaîne, Vanessa Burggraf, a reconnu "un malaise" au sein de la rédaction et a affirmé qu'il fallait "en sortir".

France 24 propose quatre chaînes mondiales d'information continue (en français, en anglais, en arabe et en espagnol). Elles sont émises dans 444 millions de foyers, répartis sur les cinq continents.

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles