Chômge partiel : "Il faut le maintenir tout le temps que ça sera nécessaire", estime Élisabeth Borne