Le chômage reste stable en décembre

Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité est resté stable en décembre en métropole (+300), portant leur nombre à 3.132.900 personnes au terme d'une année noire marquée par une augmentation de 10%, a annoncé vendredi 25 décembre le ministère du Travail.

En incluant les inscrits à Pôle emploi exerçant une activité réduite, 4,627 millions de personnes cherchaient un travail dans l'Hexagone, soit 10.200 personnes de plus que fin novembre (+0,2% sur un mois, +8,8% sur un an).

La "bataille contre le chômage ne se gagne pas en un mois", avait déclaré plus tôt le ministre du Travail, Michel Sapin. Cette bataille "se gagne sur la durée" et "nous allons la remporter", a-t-il assuré en rappelant "l'ardente obligation" fixée par le président François Hollande d'inverser la courbe avant la fin d'année.

Un nouveau record fin novembre

Les onze premiers mois de 2012 ont été marqués par l'afflux de 270.000 demandeurs d'emploi supplémentaires sans aucune activité (catégorie A). L'année 2009 avait cependant été pire avec une augmentation de 347.000 chômeurs.

A fin novembre, 4,6 millions de personnes, un nouveau record, pointaient à Pôle emploi dans ces trois catégories, dont 3,13 millions sans aucune activité, un chiffre inégalé depuis 15 ans qui dépassera, d'ici un à trois mois, le pic historique de janvier 1997 (3,2 millions).

Pôle emploi a d'ores et déjà prévenu qu'une importante correction statistique à la hausse serait opérée le mois prochain sur les chiffres de janvier.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Le chômage reste stable en décembre
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.