Le chômage a reculé de 12,6% en un an et a atteint son plus bas niveau depuis 2012

·1 min de lecture

Le nombre de chômeurs (catégorie A, sans activité) a enregistré en France (hors Mayotte) une nette baisse de 5,9% au quatrième trimestre 2021 par rapport au trimestre précédent, soit 208.500 inscrits en moins, selon les chiffres publiés mercredi par Pôle emploi. Sur un an, le chômage a diminué de 12,6%.

>> LIRE AUSSI - Carburant : tout savoir sur le relèvement du barème de l'indemnité kilométrique

Le nombre de demandeurs d'emploi est au plus bas en France depuis le troisième trimestre de 2012. La crise Covid a été effacée. Ces chiffres trimestrielles confirment le dynamisme actuel du marché de l'emploi. Une baisse solide, qui pourrait se poursuivre.

Une amélioration qui profite aux jeunes

Autre point important : cette amélioration profite très nettement aux plus jeunes. Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi de moins de 25 ans a reculé en France métropolitaine de près de 18%. Si l'on regarde uniquement les chiffres du dernier trimestre, c'est en Corse et dans les pays de la Loire que le chômage a le plus reculé.

>> LIRE AUSSI - Pourquoi le gouverneur de la banque de France juge la réforme des retraites indispensable

Pour le gouvernement, ce fort recul du chômage arrive à point nommé, d'autant plus que Pôle emploi ne communiquera pas d'autres statistiques trimestrielles d'ici la présidentielle. Malgré une crise historique, l'exécutif pourrait être proche de l'objectif de 7% de chômeurs d'ici à la fin du quinquennat. C'est la raison pour laquelle le gouverne...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles