Chômage, pauvreté, coût de la vie... Les raisons de la grève générale prévue à La Réunion pour la visite d'Emmanuel Macron

franceinfo

Tous les syndicats réunionnais ont lancé un appel à la grève générale pour "l'ensemble des salariés du secteur privé et du secteur public".

Une grève générale pour accueillir le président de la République. Après Mayotte et un crochet par les îles Eparses, Emmanuel Macron arrive, mercredi 23 octobre, à La Réunion. Et l'accueil s'annonce tendu, un an après le mouvement des "gilets jaunes" : tous les syndicats réunionnais ont lancé un appel à la grève générale jeudi pour "l'ensemble des salariés du secteur privé et du secteur public". Franceinfo vous explique les raisons de la colère des Réunionnais.

À cause du chômage et de la pauvreté

Deux chiffres permettent de prendre la mesure de l'urgence économique sur l'île. Dans ce territoire de plus de 850 000 habitants, 40% de la population vit sous le seuil de pauvreté et le taux de chômage atteint 24%. Dans le détail, le nombre de personnes sans emploi grimpe même à 42% chez les jeunes. "La situation est extrêmement difficile. Les voyants sont au rouge"s'inquiète David Lorion, député LR de la 4e circonscription de La Réunion, sur franceinfo.

Et cela ne semble pas s'arranger. Pire, la diminution des contrats aidés a aggravé la situation, selon Réunion La 1re. Une crise est née début septembre, lorsque l'Etat a demandé aux collectivités locales de ne plus (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi