Chômage partiel : quelles sont les nouvelles règles ?

Pour soutenir les entreprises et préserver l'emploi, un nouveau dispositif va faire son apparition à partir du 1er juillet. "Ce nouveau dispositif pourra s'étendre jusqu'à deux ans maximum alors que jusqu'à présent il ne pouvait durer que six mois tout au plus. Autre nouveauté : pour en bénéficier, il faudra travailler au minimum 60% du temps pour y être éligible", explique la journaliste Dorothée Lachaud, présente sur le plateau du 19/20. Un nouveau système conditionné à un accord de branche ou d'entreprise Ce dispositif sera conditionné à un accord d'entreprise ou de branche contrairement à aujourd'hui où l'employeur pouvait l'imposer. Ce nouveau dispositif va-t-il remplacer l'ancien ? "Non, l'ancien se maintient mais devient bien moins protecteur à partir du 1er octobre. Moins protecteur pour les salariés, qui ne toucheront plus que 72% de leur salaire net, au lieu de 84% dans le cadre du chômage partiel longue durée", précise la journaliste.