Chômage partiel : le nombre de salariés concernés va "évidemment" remonter, indique Borne

·1 min de lecture

La ministre du Travail Elisabeth Borne a indiqué dimanche que le nombre de salariés en chômage partiel en raison de l'épidémie de Covid-19 allait "évidemment" remonter, avec "22.000 dépôts de dossier" jeudi contre 5.000 la semaine passée.

>> EN DIRECTCoronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 1er novembre

1,1 million de salariés au chômage partiel en septembre

Invitée dans l'émission le "Grand Jury" RTL-Le Figaro-LCI, la ministre a rappelé que "près de 9 millions de salariés" avaient été en chômage partiel "au plus fort de la crise au printemps", un chiffre retombé à 1,1 million de salariés en septembre. "Evidemment au mois d'octobre avec le couvre-feu [nocturne] et au mois de novembre avec le [re]confinement, ce chiffre va remonter", a-t-elle indiqué.

>> LIRE AUSSIConfinement : Jean Castex au 20 heures de TF1 dimanche

Une indemnité à hauteur de 84% du salaire net

De nombreuses entreprises "ont contacté mes services : on avait 5.000 dépôts de dossiers la semaine passée. On est passés jeudi à 22.000 dépôts de dossiers en une journée pour demander de l'activité partielle", a-t-elle ajouté.

Utilisé largement depuis le début du premier confinement mi-mars pour "éviter des licenciements", le chômage partiel permet d'indemniser les salariés à hauteur de 84% de leur salaire net, des règles maintenues jusqu'à la fin de l'année.

>> LIRE AUSSIChômage partiel : la fraude évaluée à 225 millions d'euros

Un "bouclier anti-licenciement" 

S'y ajoute un d...


Lire la suite sur Europe1