Chômage : le nombre de demandeurs d'emploi sans activité baisse en mai (-3,3%) mais le nombre de chômeurs en activité partielle enfle (+14,2%)

franceinfo avec AFP et Reuters

La pile de dossiers s'accumule sur les bureaux des agences de Pôle emploi. Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B, C continue d'augmenter et s'établit à 6 125 400 millions (hors Mayotte), son plus haut niveau depuis 1996, selon les données publiées jeudi 25 juin par le ministère du Travail et Pôle emploi.

Le nombre de chômeurs en catégorie A (sans emploi) a diminué de 3,3% en mai, soit 150 000 inscrits, mais il reste au niveau très élevé de 4,426 millions, après les hausses exceptionnelles de 22,6% en avril et 7,1% en mars. Conséquence de la reprise d'activité, cette diminution "est notamment portée par ceux qui recherchent un métier dans les secteurs de la construction et du BTP, des services à la personne, ainsi que du transport et de la logistique", souligne la Dares, le service de statistiques du ministère du Travail.

Reflux vers les catégories B et C après le confinement

Cette baisse dans la catégorie A est toutefois en trompe-l'œil, car elle est due au retour de demandeurs d'emploi vers l'activité réduite (catégories B et C) avec le déconfinement, après le transfert initial de ces demandeurs vers la catégorie A (sans emploi) pendant le confinement. "Les personnes en intérim ou contrat court qui avaient (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi