Chômage : forte baisse au troisième trimestre

Le chômage est en baisse au troisième trimestre, 500 000 demandeurs ont trouvé un emploi. Un chiffre qui cache de grandes disparités. Sur le plateau de France 3, mardi 27 octobre, David Boéri apporte un éclairage. "Ce sont des chiffres impressionnants pour la catégorie A, les demandeurs d'emploi sans aucune activité, leur nombre est en très fort recul, avec une baisse de 11,5%", explique le journaliste. Entre avril et juin, cette catégorie avait fortement augmenté, plus de 815 000 personnes s'étaient retrouvées sans activité à la suite du confinement. Disparités entre les régions "Cette nette amélioration se fait au détriment des deux autres catégories : B et C, demandeurs d'emploi dont l'activité est réduite", rapporte David Boéri. La hausse est quasiment symétrie avec une augmentation de 26,7% des demandeurs d'emploi. La sortie du chômage pour reprise d'activité a été en très forte augmentation au 3ème trimestre, plus de 171 000 personnes ont retrouvé un emploi. Les disparités entre les régions s'expliquent "par la taille du marché du travail et donc des perturbations sur l'activité économique", rapporte David Boéri.