Chômage : des chiffres en légère baisse au mois de mai

Les chiffres du chômage sont particulièrement scrutés depuis le début de la crise sanitaire. Ceux du mois d'avril avaient ainsi été catastrophiques, avec une augmentation record. Mais jeudi 25 juin, c'est une bonne surprise qui a été révélée avec une baisse du nombre de demandeurs d'emploi. "On compte en mai 149 900 chômeurs sans aucune activité, soit une baisse de 3,3%. Après deux mois de hausse, le mois de mai marque enfin une baisse, avec tout de même plus de 4 400 000 chômeurs en France", explique jeudi midi le journaliste de France Télévisions Victor Frédéric.61 000 nouveaux chômeurs toutes catégories Mais les chiffres peuvent être trompeurs. "Cette baisse s'explique surtout parce que les missions d'intérim et les emplois à temps partiel, qui avaient massivement disparu pendant le confinement, sont de retour. Au final, si on prend l'ensemble des demandeurs d'emplois, ceux qui n'ont pas travaillé du tout et ceux qui ont eu une activité réduite, le chômage continue d'augmenter avec 61 000 nouveaux chômeurs", nuance le journaliste. Les secteurs dont l'activité repart le plus sont entre autres le BTP et le transport.