Chômage : baisse du nombre de demandeurs d'emploi en trompe-l'oeil

Le chiffre annoncé jeudi 25 juin est celui du nombre de chômeurs n'ayant eu aucune activité au mois de mai. Il est en baisse de 3,3%, mais ce chiffre cache une hausse, celle de l'activité réduite. Ainsi, les 149 900 travailleurs qui ont retrouvé une activité en mai, ont souvent repris le travail pour une activité réduite. Les catégories B et C du chômage, celles de l'activité partielle, ont vu une augmentation de 14,2% des personnes catégorisées. Pôle emploi compte 4 425 600 personnes sans aucune activité, avec les secteurs frappés de plein fouet par la crise du Covid-19, comme la restauration, l'hôtellerie et le tourisme. La reprise ne profite pas aux jeunes La baisse du chômage sur le mois de mai, à la suite du déconfinement, profite moins aux jeunes de moins de 25 ans (-1,1%) qu'aux plus de 50 ans (-3,6%). Du côté des nouvelles règles de l'assurance chômage, elles seront annoncées à la fin du mois de juillet, a indiqué le ministère du Travail.