Château de Souzy-la-Briche : ce luxueux lieu de villégiature discret et tant aimé des ministres

·1 min de lecture

Chaque été, pour les vacances, nos présidents de la République migrent vers le Fort de Brégançon, résidence ultra-protégée située dans le Var où ils peuvent s'adonner à toutes les folies. Pour des escapades plus courtes, c'est en revanche La Lanterne, véritable havre de paix situé à Versailles, qui a leur préférence. Ces résidences d'Etat sont aujourd'hui bien connues du grand public tant elles sont fréquentées par ceux qui nous dirigent. Mais il y a un autre lieu de villégiature traditionnel, lui aussi très apprécié de nos gouvernants, qui se dévoile beaucoup moins.

Dans son édition de ce dimanche 25 octobre, le Parisien se penche sur un "autre refuge, beaucoup plus secret" des présidents et Premiers ministres. Il s'agit du château de Souzy-la-Briche, situé dans un village de 400 habitants au coeur de l'Essonne, à 40 km au sud-ouest de Paris. Une demeure si discrète que François Mitterrand pouvait y passer tranquillement du temps avec sa fille cachée Mazarine Pingeot.

Le château de Souzy-la-Briche se cache derrière un haut mur d'enceinte doublé d'une rangée d'arbre, qui ne laisse rien entrevoir de l'immense domaine. Les rares privilégiés qui peuvent pénétrer dans cette propriété d'Etat, via un portail encadré par deux tourelles, peuvent y découvrir selon nos confrères "un grand canal peuplé de canards, une maison de maître avec ses dépendances, une carrière pour chevaux, des bois et des tonnelles couvertes de roses" mais aussi une étonnante chapelle gothique du XIIIème siècle. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Kate Middleton sur le point d'éclipser le prince Andrew… Nouveau coup dur pour le fils de la reine
Covid 19 - Emmanuel Macron perplexe et direct avec Poutine : « Tu l'as pris, toi, ton fameux vaccin ?"
Apolline de Malherbe ravie de sa nouvelle vie : « Le bonheur de traîner et à être en famille »
Quand Emmanuel Macron vole à la rescousse de Gérald Darmanin !
Annie Girardot : ces 2 stars qui l’ont discrètement aidée à la fin de sa vie