Le château du roi Arthur menacé par l’érosion côtière

L'érosion des côtes menace de faire s'effondrer plusieurs châteaux emblématiques du patrimoine britannique, dont celui où serait né le roi Arthur, a alerté vendredi l'organisme public English Heritage qui gère environ 400 monuments historiques en Angleterre. "Plusieurs parmi les monuments côtiers historiques les plus importants d'Angleterre sont menacés de disparaître pour toujours à cause de l'accélération de l'érosion du littoral", s'inquiète l'organisme dans un communiqué. Parmi ces monuments, English Heritage mentionne six châteaux "particulièrement menacés", du fait de "leur situation exposée et de la fragilité des rochers sur lesquels ils sont construits". Il s'agit notamment du château fort médiéval de Tintagel, en Cornouailles, où le roi Arthur aurait vu le jour, du château de Piel, dans le comté de Cumbria, ou encore du fort Bayard's Cove, vieux de 500 ans et situé à la pointe de l'estuaire du Dart, dans le sud du pays. Castles that have stood for hundreds of years are at r