La véritable histoire du comte de Monte Cristo (RMC Story) : le château de Monte-Cristo, la folie d'Alexandre Dumas

·1 min de lecture

Le 25 juillet 1847, Alexandre Dumas pend la crémaillère. Il est si fier de sa nouvelle demeure, située sur une colline entre Saint-Germain-en-Laye et Versailles, qu'il en ouvre grand les portes. Du haut de son 1,72m, et malgré un début d'embonpoint, ce charmeur de 45 ans fait visiter avec son panache habituel ce qu'il considère comme un paradis terrestre en miniature. Dans ses mémoires, il se vantera d'avoir accueilli ce jour-là pas moins de 600 convives – pour seulement 50 invitations envoyées... Sans doute une exagération de l'auteur des Trois Mousquetaires, toujours prompt à enjoliver ses récits.

Ces terrains maraîchers surplombant la Seine, Dumas les a découverts au cours d'une promenade. "Sa première idée était d'y faire construire une modeste maison de campagne", s'amuse Frédérique Lurol, la directrice de l'établissement. L'écrivain s'est manifestement laissé rattraper par sa mégalomanie puisque c'est d'un petit château Renaissance que l'architecte Hippolyte Durand a reçu commande ! D'un voyage en Tunisie, l'écrivain reviendra avec deux artisans chargés d'y réaliser un salon mauresque finement ciselé. Dans le jardin, le maître des lieux a demandé en guise de bureau un pavillon de style gothique entouré d'eau. De la fenêtre, la vue sur le parc est imprenable. Dans ce havre de verdure qu'il a voulu agrémenté de rocailles, grottes, bassins et cascades, le romancier connu pour sa vie tumultueuse entend trouver le calme.

Auteur à succès prolifique, Alexandre Dumas abat chaque (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs