La CGT et des syndicats d'avocats et de magistrats demandent à la justice européenne d'interdire les LBD

franceinfo avec AFP

Trois syndicats contre les lanceurs de balles de défense. La CGT et les syndicats des avocats de France et de la magistrature ont saisi la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) pour demander l'interdiction de ces armes en France, jeudi 27 février. Les trois organisations rappellent dans un communiqué commun que le Conseil d'Etat, juridiction administrative suprême en France, avait rejeté en juillet 2019 des recours contre l'usage des LBD. Ils ont donc choisi de s'en remettre à la justice européenne.

Arme controversée, le LBD a été couramment utilisé par les forces de l'ordre lors du mouvement des "gilets jaunes", entraînant de nombreuses blessures graves et des mutilations. Les syndicats jugent "essentiel de continuer le combat pour qu'enfin les autorités cessent de déployer ces armes dangereuses et mutilantes".

En provoquant des dommages irréversibles aux manifestants, (elles) portent atteinte à la liberté d'expression, de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi