Selon une étude, les hommes qui arborent des vêtements avec des gros logos sont moins dignes de confiance

Johanna Amselem
·2 min de lecture
Clothes Template. Happy black man pointing at white t-shirt, mockup for logo or branding design

Plus le logo arboré est petit et plus la personne est considérée comme fiable. Explications.

L’habit ne fait pas le moine mais il pourrait influencer l’opinion qu’on a d’une personne. Selon une étude, les hommes qui affichent de grands logos de marques de luxe sur leur chemise sont considérés comme étant moins dignes de confiance. Ces derniers sont également perçus comme moins fiables et plus immoraux. Avant d’arriver à cette conclusion, Daniel Kruger, psychologue à de l'Université du Michigan (Etats-Unis) a cherché à déterminer si des vêtements bling-bling rendaient les hommes plus attirants aux yeux des femmes. Le postulat de départ était que cette démonstration de richesse plaisait car elle signalait une puissance économique.

Mais les conclusions sont bien différentes de cette idée reçue. En effet, les étalages de luxe sont davantage considérés comme un indicateur de l'investissement dans l'accouplement que dans la reproduction. "Plutôt que d'être un signal fiable et honnête d'un futur investissement paternel, les étalages de produits de luxe peuvent parfois représenter un investissement dans l'attraction des partenaires, qui se fait au détriment des investissements futurs dans la progéniture", a résumé le psychologue. Avant d’ajouter : "Les grands logos de produits de luxe améliorent la compétitivité sociale et l'attraction des partenaires, tandis que les petits logos améliorent la perception de la fiabilité".

VIDÉO - Lucile Peytavin : "La virilité a un coût pour la France : 100 milliards d'euros par an"

Domination sociale et leadership

Cette étude a été menée auprès de 376 étudiants arborant un tee-shirt floqué du logo de la marque Ralph Lauren Polo imprimé sur le sein gauche en petite ou grande taille. On leur a ensuite demandé d'imaginer l'homme qui possédait la chemise et de le classer sur une échelle de 1 à 100 pour divers facteurs.

Le Dr Kruger a découvert que les gens imaginaient que l'homme qui possédait la chemise avec le plus grand logo était plus investi dans l'accouplement et moins dans le fait de devenir parent - et serait de même plus intéressé par une brève aventure que par une relation à long terme. Selon l’étude, les hommes sont plus susceptibles de porter la chemise avec le plus grand logo dans une situation où ils étaient en concurrence pour la domination sociale, dans un rôle de leadership. À l’inverse, ils pourraient davantage opter pour le petit logo lors d’un entretien d'embauche ou de la première rencontre avec les parents de sa partenaire. Toutes ces conclusions ont été publiées dans la revue Personality and Social Psychologie Bulletin.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :