Le blocage des céréales ukrainiennes : "un véritable crime de guerre"

Le chef de la diplomatie européenne compare le blocage des ports ukrainiens par la Russie à un "crime de guerre".

"On ne peut pas imaginer que des millions de tonnes de blé restent bloquées en Ukraine alors que dans le reste du monde des gens souffrent de la faim. C'est un véritable crime de guerre. Donc je ne peux pas imaginer que cela va durer encore longtemps", insiste Josep Borrell.

Le responsable espagnol souligne que cette "guerre va avoir des conséquences dramatiques pour le monde."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles