"C'est en train de s'empirer" : Alicia (Mariés au premier regard) dévoile sa nouvelle galère

·1 min de lecture

Cette période est loin d'être idyllique pour Alicia. La candidate de Mariés au premier regard 2022 (M6) a récemment révélé qu'elle avait contracté la mononucléose. Et mercredi 20 avril, elle a dévoilé une autre mauvaise nouvelle à sa communauté, en story Instagram.

Alicia a eu une mauvaise surprise hier comme elle l'a dévoilé en vidéo. L'infirmière de 28 ans a découvert qu'elle avait des plaques sur tout le corps et n'a pas hésité à les montrer aux internautes. "J'ai toujours un problème. Je fais une réaction allergique depuis hier qui est en train de s'empirer. Là ça commence à aller sur le dessus de ma main. Ca commence à monter dans le cou et je commence à en avoir partout sur les joues. Ca commence à me gratter derrière le cartilage d'oreille, c'est tout chaud. Et j'en ai partout : le ventre, les cuisses. Je ne sais pas quoi faire. Je me badigeonne avec une crème à base de cortisone. Je vais prendre un zyrtec mais fait chier, j'en ai marre j'ai toujours des problèmes", s'est-elle agacée tout en dévoilant des parties rougies de son corps.

Démunie, l'épouse de Bruno a demandé conseil à ses abonnés. Et une femme lui a écrit pour lui dévoiler que sa fille, qui a également eu la mononucléose, avait fait la même réaction allergique... à cause de l'antibiotique. "Je m'en doutais fort", a commenté Alicia en légende d'une capture dudit message. La belle blonde devra donc prendre son mal en...

Lire la suite


À lire aussi

Pauline (Mariés au premier regard) : Grosses galères avant le mariage, révélations sur des moments en off
Alicia (Mariés au premier regard) dévoile des photos de sa défunte soeur et bel hommage
Marlène (Mariés au premier regard) enceinte : son baby bump dévoilé, une grande première !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles