"C'est très rapide" : injections à la chaîne au vaccinodrome de Saint-Quentin en Yvelines

·1 min de lecture

Alors que l'infirmière retire l'aiguille de son bras, Jeannine pousse un long soupir de soulagement. La retraitée a enfin reçu sa première injection samedi au nouveau vaccinodrome de Saint-Quentin en Yvelines. Il fait partie des 38 centres ouverts ou bientôt en service pour permettre aux Français de 70 ans et plus de se faire vacciner massivement contre le Covid-19 dans les prochaines jours. Gérés par les sapeurs-pompiers, "jusqu'à 530.000 doses par semaine" devraient y être administrées, promet le ministère de l'Intérieur.

EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 28 mars

Une vaccination express organisée par les municipalités

Jeanine est à peine sortie du box que l’infirmière va chercher sa prochaine patiente. Au vaccinodrome de Saint-Quentin en Yvelines, chaque soignant injecte une dose toutes les 3 minutes. Une vaccination express déjà bien huilée, organisée par les municipalités. "Nous nous sommes inscrits à la mairie mercredi, et vendredi on nous téléphonait pour nous donner le rendez-vous. C’était très rapide et vraiment parfait", se réjouit Ghislaine, 73 ans, tout juste vaccinée. 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

L'objectif à court terme est d'injecter 2.000 doses par jour, explique Jean Michel Fourgouss, président de l’agglomération de Saint Quentin en Yvelines. Il est impatient de voir s'élargir le public cible. "Le critère de l’ARS est actuellement de 70 ans. On souhaite que très vite on soit à 5...


Lire la suite sur Europe1