"C'est très difficile" : Patrick Fiori touchant au micro d'Ophélie Meunier

·1 min de lecture

Depuis plusieurs mois, la culture est à l'arrêt. Les musées, cinémas, salles de spectacle se sont vus imposer la fermeture de leurs portes au public à la suite de la crise sanitaire qui touche le pays. Une situation qui irrite de plus en plus les artistes, privés de leurs activités et d'un contact avec le public. Ce vendredi 12 février, la 36ème cérémonie des Victoires de la musique était placée sous le signe de la revendication avec notamment les cris de colère exprimés par Jean-Louis Aubert et Benjamin Biolay. Invité du Journal Inattendu présenté sur RTL par Ophélie Meunier, ce samedi 13 février, Patrick Fiori s'est laissé aller à quelques confessions sur son état d'esprit actuel : "Je pense que je n’ai jamais été blessé aussi profondément dans ma vie. D’être arraché aux gens, c’est très difficile", a-t-il indiqué.

Le chanteur, auteur et compositeur de 51 ans a exprimé toute son incompréhension face à la situation dans laquelle se trouve actuellement le monde de la culture. "On sait très bien, les artistes, les techniciens, tous les gens qui font ce métier-là, que l'être humain est précieux", a défendu dans un premier temps Patrick Fiori avant de regretter ne pas avoir de "rendez-vous à donner" à sa communauté de fans : "Le plus important dans la vie c’est de se donner des rendez-vous et là on ne nous fait pas confiance."

Patrick Fiori a prévu une soixantaine de dates de concerts pour 2021 pour présenter au public son album "Un air de famille". L'actuel membre du jury de The (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« C'est absurde » : les avocats de Donald Trump contre-attaquent
Camélia Jordana émue et intense répond à ceux qui lui "prêtent une parole qui n’est pas la sienne"
Véronique Jannot sur sa fille Migmar : "devenir maman à 57 ans, c'est un tsunami"
"Ma sœur est derrière tout ça" : Gérard Louvin s’exprime pour la 1ère fois sur les accusations de viols
VIDÉO - Emma de Caunes au bord des larmes après un message d'amour de sa fille Nina Blanc-Francard