"C'est une torture" : Charlotte (Koh-Lanta) dévastée par la mort de son papa, son annonce bouleversante

·1 min de lecture

Charlotte a été révélée au grand public dans Koh-Lanta 2020 (TF1). Et depuis, la jeune femme qui a succombé à la chirurgie esthétique se plaît à partager son quotidien sur les réseaux sociaux. Des moments de joie et de bonheur en France ou à l'étranger quand elle part en vacances. Mais ce mardi 26 avril 2022, c'est une triste nouvelle qu'elle a annoncée à sa communauté Instagram.

L'ancienne aventurière de TF1 est en train de vivre l'une des épreuves les plus difficiles et malheureusement incontournables que l'on rencontre dans une vie. Charlotte a perdu un être cher, son papa. Absente depuis plusieurs jours d'Instagram, elle a donné de ses nouvelles à ses abonnés inquiets et a ainsi fait cette triste confidence. "Je vous ai abandonné ces derniers jours, mais je crois qu'il n'y a rien de pire que de perdre quelqu'un qu'on aime. Mon papa nous a quittés et c'est tellement dur à réaliser. Tout arrive si vite, on doit faire face à toutes les démarches qui s'en suivent comme si c'était normal, sans même avoir le temps de comprendre ce qu'il se passe", a tout d'abord écrit la jeune femme.

Dans cette épreuve, Charlotte peut heureusement compter sur le soutien de ses proches. "Une chance inouïe". Malgré tout, cela n'enlève en rien la douleur qu'elle ressent : "Je me répète en boucle que je ne le reverrai plus jamais et c'est une torture. La vie nous met parfois des épreuves,...

Lire la suite


À lire aussi

"Papa va bien s'occuper de toi" : Rayane Bensetti annonce la mort de sa grand-mère
Clémence Castel bouleversée par la mort d'un membre de sa famille : sa triste annonce
Mathieu (L'amour est dans le pré) dévasté par la douleur : il annonce la "mort violente" d'un être cher

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles