C'est quoi le test du sel et du poivre dont il faut se méfier lors d'un entretien d'embauche ?

Lors d’un entretien d’embauche, les recruteurs peuvent parfois avoir recours à des méthodes pour le moins surprenantes afin de tester leurs candidats, et déceler leurs qualités, mais aussi leurs potentiels points faibles. Si certains sont adeptes de la technique de la tasse de café, d’autres préfèrent celle du sel et du poivre. Un test des plus insolites qui peut pourtant très bien être décisif. Comme le rapporte Cosmopolitan, cet exercice peu commun fait l’objet d’un long sujet de discussion sur le forum Reddit. Une poignée d’internautes racontent y avoir été soumis en partageant leurs différentes expériences. "Une entreprise pour laquelle je travaillais faisait passer des entretiens d'embauche à longueur de journée et l’un d’entre eux se tenait toujours au moment du déjeuner. J’ai entendu parler de quelqu’un qui basait toute sa décision sur une seule chose : savoir si la personne qu’il rencontrait goûtait sa nourriture avant d’ajouter du sel, du poivre, de la sauce piquante, etc.", détaille l’un d’eux avant de poursuivre : “Si vous ne goûtiez pas la nourriture d’abord, vous ne passiez pas le test.”. S’il ne sait pas véritablement ce que le recruteur cherche à vérifier par le biais de cette question piège, il suppose qu’il s’agirait d’un moyen de jauger la capacité du candidat à prendre des risques, mais aussi d’en savoir plus sur sa façon d’appréhender l’inconnu et d’analyser une situation.